Quel code pour 125 ?

Pour toute catégorie de véhicule, il existe une formation particulière donnant accès au permis. Ainsi, grâce au permis A1 appelé permis 125, les usagers peuvent rouler sur les engins de deux roues ou tricycles. Mais uniquement ceux de puissances inférieures. L’accès à celui-ci passe inévitablement par l’obtention d’un examen pratique.

Le permis 125 : présentation

Encore appelé permis 125, le permis A1 permet à ses détenteurs de pouvoir rouler sur des motocyclettes à faible puissance. Les conditions d’accès à cette classe de permis sont multiples.

A découvrir également : Comment bien choisir la taille de son blouson cuir moto ?

Primo, les prétendants devront avoir 16 ans au moins. Secundo, ils doivent préalablement détenir soit l’Attestation de Sécurité Routière, soit l’ASSR2. Tertio, ils doivent se mettre à jour pour ce qui concerne leur obligation de recensement.

L’examen théorique et pratique

Comme évoqué précédemment, l’accès au permis 125 exige l’obtention d’un examen pratique. Toutefois, avant d’obtenir celui-ci, tout prétendant doit obligatoirement témoigner de l’obtention de l’examen théorique.

A lire en complément : C'est quoi MTT2 ?

Exactement comme il en est le cas pour les autres types de permis de conduire. Comment cela se passe-t-il ? Semblablement à l’épreuve du Code routier, ceux-ci doivent trouver la bonne réponse à 35 questions sur 40. À la différence, cette fois-ci, les questions sont relatives aux deux-roues motorisés, à leur entretien, comment les conduire, etc.

En ce qui concerne l’examen pratique lui-même, il se déploie en deux phases à savoir :

  • une épreuve appelée « hors circulation » et
  • une épreuve appelée « en circulation ».

La première épreuve est composée d’une d’interrogation orale qui porte sur les douze fiches du permis de moto. C’est en effet grâce à elle que l’examinateur définit l’aptitude du candidat à passer la seconde épreuve. Sa durée est estimée à 17 minutes.

Quant à la seconde, elle permet au candidat de prouver sa capacité à rouler en toute autonomie. En réalité, c’est pendant cette épreuve que ce dernier montre ses aptitudes à observer les codes routiers.

Les classes de véhicules possibles avec le permis 125

Avec le permis 125, il est possible de rouler sur des véhicules à deux-roues et trois roues. Pour les engins deux-roues, il suffit que leur cylindrée n’excède pas 125 cm³.

Aussi, il faut que leur puissance soit inférieure ou égale à 11 kilowatts. Il en est de même pour ceux à trois roues. La seule précision ici, c’est que ces derniers doivent appartenir à la classe L5e.

Quelques permis donnant accès aux véhicules accessibles avec un permis 125

Il est possible que certains usagers possèdent déjà une autre classe de permis de conduire. La bonne nouvelle, c’est que tous ne sont guère contraints de se soumettre aux épreuves du permis de moto.

Sont considérés comme équivalent au permis 125, les permis A, A2, B, C, C1 et D etc. Il suffit donc que l’usager possède l’un de ces permis pour avoir accès aux engins de moins de 125 cm3.

à voir

Quand réclamer assurance auto ?

On souscrit généralement à une assurance auto pour bénéficier d’une bonne couverture en cas d’accident. Mais, paradoxalement, il n’est pas recommandé de réclamer une assurance ...