Assurance auto : comment réduire ses tarifs ?

a car parked in a parking garage

Tout détenteur de voiture doit payer une assurance auto. Mais elle peut représenter un budget conséquent selon le type de contrat, le profil du conducteur et le modèle de la voiture. Sans renier une bonne couverture, il est possible de baisser le tarif de votre assurance auto. Découvrez ces 5 recommandations qui vous permettent de dépenser moins pour votre assurance auto.

Comparateur en ligne : une technologie au service de votre assurance

Comparer les offres du marché est le premier réflexe à avoir pour réduire le coût de son assurance auto. Vous trouverez de nombreux comparateurs que vous pourrez tester. Ces sites vous permettent de comparer des centaines de devis d’assurance auto en quelques minutes, en fonction de vos besoins et de votre situation. Cela vous aidera à obtenir l’option la plus bénéfique et la plus économique pour votre véhicule.

Lire également : Différences entre assurance tous risques et au tiers

Choisir un contrat adapté à votre véhicule, à son âge, à sa valeur et à son usage.

Une autre façon de payer moins cher votre assurance auto est de sélectionner un contrat qui correspond à votre véhicule et à votre usage. Par exemple, si votre voiture est ancienne ou a peu de valeur, vous pouvez opter pour une assurance au tiers, qui couvre uniquement votre responsabilité civile en cas d’accident. Cette formule est la plus économique du marché, mais elle ne vous couvre pas en cas de dommages subis par votre véhicule. Si vous roulez peu, vous pouvez aussi opter pour une assurance au kilomètre, qui vous taxe en fonction du nombre de kilomètres effectués dans l’année ou par mois. Cette option vous permet de payer uniquement pour ce que vous consommez.

Éviter de déclarer les petits sinistres pouvant augmenter votre malus

Votre comportement au volant a également un impact sur le prix de votre assurance auto. En effet, si vous déclarez des sinistres responsables ou partiellement responsables, vous risquez d’augmenter votre malus et donc votre cotisation. À l’inverse, si vous ne déclarez pas de sinistre pendant plusieurs années, vous bénéficiez d’un bonus qui réduit votre prime d’assurance. Il est donc conseillé d’éviter de déclarer les petits sinistres qui n’entraînent pas de gros dommages, comme une rayure ou un rétroviseur cassé. Il est également recommandé de conduire prudemment et respectueusement du Code de la route, pour éviter les accidents et les contraventions.

A lire en complément : Puis-je changer d'assurance voiture quand je veux ?

Stationner votre voiture dans un garage ou un lieu sûr pour réduire le risque

La tarification de votre couverture auto peut également varier selon l’endroit où vous garez votre véhicule. En effet, si vous stationnez votre véhicule dans un garage fermé ou dans un parking sécurisé, vous réduisez le risque de vol, de vandalisme ou d’accident climatique. Cela peut vous faire bénéficier d’une réduction sur votre prime d’assurance auto, car les assureurs considèrent que votre voiture est moins exposée aux sinistres. Si vous n’avez pas la possibilité de stationner dans un lieu sûr, essayez au moins de choisir un endroit éclairé et fréquenté.

Regrouper vos contrats chez le même assureur (auto, habitation, santé…)

Une dernière astuce pour réduire ses tarifs d’assurance auto est de regrouper ses contrats chez le même assureur. En effet, si vous souscrivez à plusieurs assurances chez le même organisme (auto, habitation, santé…), vous pouvez profiter de remises ou de tarifs préférentiels. Cela vous permet également de simplifier la gestion de vos contrats et de bénéficier d’un interlocuteur unique. N’oubliez donc pas de demander à votre assureur actuel s’il dispose d’offres de fidélité ou de multi-contrats.

à voir