Comprendre les coûts de l’assurance auto pour les jeunes conducteurs

assurance auto pour les jeunes conducteurs

Chaque année, des milliers de nouveaux détenteurs de permis contactent des sociétés d’assurance afin d’assurer leurs voitures. Toutefois, les conditions d’obtention d’une assurance auto ne sont pas les mêmes pour les jeunes conducteurs. Les assureurs sont de plus en plus réticents à leur octroyer des assurances. Par conséquent, les prix de l’assurance pour les jeunes conducteurs de véhicule peuvent être exorbitants. Découvrez ici comment comprendre le coût de l’assurance auto pour les jeunes conducteurs.

Les critères de fixation des prix de l’assurance auto pour les jeunes conducteurs

Les prix fixés pour l’assurance auto des nouveaux conducteurs dépendent en partie de certains critères incontournables. Ces derniers sont essentiels pour obtenir une assurance avec des garanties avantageuses pour un jeune conducteur. Avec ce statut, il est important de maîtriser correctement ces paramètres afin d’être mieux situé sur le coût d’une telle assurance.

A lire également : Astuces incontournables pour économiser sur votre assurance auto

Le prix en fonction du profil

Le premier critère qui rentre en compte pour la fixation des tarifs d’une assurance auto pour nouveaux conducteurs est le profil. En effet, ces derniers sont des novices qui ne disposent pas des trois années requises pour accéder au statut de conducteur expérimenté.

Cette condition fait d’eux des conducteurs avec un risque d’accident élevé. Pour pallier ce problème, les assureurs appliquent une majoration de 100 %. Ceci fait que les frais de l’assurance dès la première année grimpent. Toutefois, cette majoration est supprimée au bout la troisième année de conduite si le jeune conducteur n’a commis aucun accident.

Lire également : Que faire en cas de vol de son véhicule assuré : les étapes à suivre

Le prix par rapport aux antécédents

Les antécédents de conduite relèvent de l’historique du jeune conducteur. Si ce dernier présente un historique avec de multiples accidents causés en moins de 3 ans et veut contracter une nouvelle assurance, il risque de voir les frais de l’assurance grimper.

Pour cette raison, il est recommandé au jeune conducteur de tout mettre en œuvre pour avoir une bonne conduite au bout des trois années exigées pour son passage au rang de conducteur expérimenté. Cela est aussi valable si vous souhaitez passer du statut de conducteur secondaire à celui de principal.

En outre, si le conducteur présente un bon historique, l’assurance supprime les frais qui se rajoutent à cause des antécédents.

Les frais en tenant compte du type de véhicule assuré

Le type de véhicule est aussi pris en compte pour la fixation des frais de l’assurance auto. Si votre voiture est ancienne ou nouvelle, cela peut augmenter le prix de l’assurance. De ce fait, il est inutile d’opter pour un contrat d’assurance avec des garanties trop chères si la voiture que vous souhaitez assurer n’est pas neuve.

Le coût en fonction du type d’assurance

assurance auto pour les jeunes conducteurs

Il existe 3 différents types d’assurance auto pour jeune conducteur. Chacun d’eux donne accès à des garanties bien définies.

L’assurance avec formule au tiers

Pour un jeune conducteur, l’une des assurances auxquelles vous pouvez recourir est celle avec la formule au tiers. Elle permet d’avoir accès à des garanties de couvertures pour les dégâts matériels ou corporels occasionnés à autrui en cas d’accidents. Il s’agit de la formule la plus abordable proposée par les compagnies d’assurance.

L’assurance formule au tiers+

L’assurance formule au tiers+ est une offre intermédiaire disponible chez chaque assureur. Elle donne au jeune conducteur une garantie de responsabilité civile plus élargie. Il s’agit de l’offre intermédiaire dans les compagnies d’assurance. Elle permet également d’être couvert en cas de vol ou d’incendie.

L’assurance tous risques

L’assurance tous risques est l’offre la plus chère proposée par les assureurs. Elle protège le jeune conducteur en lui offrant une garantie pour chaque dégât dont il serait responsable ou victime. Cette couverture est aussi valable pour chaque dégât qui peut toucher son auto.

Le tarif par rapport à la surprime

Le tarif d’une assurance auto pour jeune conducteur peut aussi dépendre de la surprime. Il s’agit d’une prime supplémentaire qui peut être facturée en plus des autres coûts de l’assurance. De même, si de nouveaux risques s’appliquent à un contrat d’assurance, elle peut augmenter.

La surprime est généralement appliquée aux novices dans la conduite. Elle peut être supprimée en optant pour le statut de second conducteur et en privilégiant l’assureur des parents. Vous pouvez aussi opter pour une conduite accompagnée pour éviter cette majoration.

à voir