Assurer sa voiture au nom de ses parents : est-ce vraiment avantageux ?

assurance

Vous êtes un jeune conducteur et vous ne voulez pas faire face aux primes onéreuses de la compagnie d’assurance. La solution qui est la plus utilisée dans ce cas, c’est l’assurance au nom des parents. Est-ce une bonne chose ? Quels en sont les avantages et les risques ? Les éléments de réponse dans ce mini-guide.

Les avantages d’assurer sa voiture au nom de ses parents

Il est très fréquent de voir les jeunes conducteurs qui assurent leur voiture au nom de leurs parents. Dans ce cas, les géniteurs sont comme des conducteurs secondaires. Cette démarche a l’avantage d’être moins onéreuse et coûtera quelques euros sur les cotisations de l’assuré principal.

A lire aussi : Comment choisir le bon plan d'assurance auto

Au lieu de prendre une assurance complète sur la voiture, il est plus avantageux pour le jeune conducteur de rattacher l’assurance de son véhicule au nom de ses parents. Cela dit, lorsque ce dernier fera une utilisation quotidienne de la voiture, il y aura objection.

Il est important de rappeler que les jeunes conducteurs sont considérés par les compagnies d’assurance comme des conducteurs à risque. De ce fait, cela divise les organismes d’assurance en deux groupes.

A lire aussi : Quelle est le prix moyen d'une assurance pour une moto ?

Vous avez certaines compagnies qui font une surprime à cause du sinistre plus important. Ensuite, d’autres qui font de la stratégie commerciale afin d’entretenir une bonne relation. Dans la même logique, vous avez les bonus et malus, mais vous ne serez pas en mesure d’en bénéficier en votre nom personnel.

Assurer sa voiture au nom de ses parents : est-ce une bonne idée ?

Assurer son véhicule au nom de ses parents est une bonne chose et comporte beaucoup d’avantages, mais cela est parfois à risque. Lorsque l’automobile est impliquée dans un accident, votre compagnie va vérifier la personne qui est le conducteur principal de la voiture accidentée.

Après les enquêtes, s’il s’avère que vous utilisez quotidiennement la voiture alors vous êtes le principal conducteur. Dans ce cas, la compagnie est en droit de vous réclamer la totalité ou la majeure partie des dédommagements que vous aurez reçus.

En clair, vous prenez le risque de payer les dommages vous-même. Votre compagnie d’assurance se retournera après contre vous et vous poursuivra pour fausse déclaration en ce qui concerne le conducteur principal du véhicule.

Souscrire une assurance en tant que jeune conducteur

assurance

La raison principale pour laquelle un jeune conducteur assure son véhicule au nom de ses parents est la prime. Alors, pour bien s’assurer en tant que jeune conducteur, il faut donc indiquer la personne qui est le réel conducteur principal. Cela vous permet d’éviter les problèmes en cas d’accident.

Les conséquences seront lourdes pour votre portefeuille, dans ce cas, vous aurez à rembourser les dommages liés à un accident. Alors, pour ne pas payer trop cher votre contrat d’assurance, il faut choisir une voiture qui n’est pas trop puissante.

Plus votre voiture est puissante, plus vous aurez une prime élevée à payer. Assurer votre voiture auprès de la même compagnie qui couvre en ce sens vos parents vous permet d’avoir des réductions sur la prime que vous aurez à payer.

Toutefois, avant de se lancer, il faut prendre le temps de bien vérifier le contrat afin de le confronter à vos nécessités. À titre d’exemple, vous n’avez pas besoin de prendre une assurance tout risque si vous ne conduisez pas souvent le véhicule.

Bien vrai, il y a des avantages à assurer sa voiture au nom de ses parents, mais vous courrez des risques en cas d’accident. Il faut donc prendre une assurance jeune conducteur en suivant les conseils ci-dessus.

Les inconvénients à assurer sa voiture au nom de ses parents

Même si assurer sa voiture au nom de ses parents semble être une solution avantageuse pour les jeunes conducteurs, cela comporte aussi certains inconvénients. Effectivement, en cas d’accident, la situation peut se compliquer assez rapidement. Si vous êtes impliqué dans un accident et que le véhicule est assuré au nom de vos parents alors que c’est vous qui conduisiez, votre assureur pourrait refuser de prendre en charge les dommages.

Cette pratique est considérée comme frauduleuse par les compagnies d’assurance et peut entraîner des conséquences légales importantes pour tous les participants impliqués. Les pratiques frauduleuses sont sévèrement punies par la loi française et peuvent aboutir à des amendes très élevées pouvant atteindre plusieurs milliers d’euros.

Même si l’assurance auto coûte moins cher lorsque vous êtes couvert sous une police parentale commune, vous devez noter qu’il existe certainement des cas où il serait plus intéressant financièrement pour un jeune conducteur de s’assurer seul plutôt que sous l’abonnement existant du parent. Dans ce dernier cas en particulier, il faudra comparer minutieusement chaque contrat proposé avec celui fourni par les parents avant tout engagement.

Il y a aussi le risque lié aux franchises qui ne sont pas toujours bien comprises ou expliquées dans ces situations particulières. Bien souvent, elles seront aussi plus élevées quand on n’est pas titulaire principal, comme c’est le cas lorsqu’un jeune chauffeur conduit une voiture inscrite sur le contrat automobile familial.

La transparence doit être votre mot d’ordre. Vous devez fournir toutes les informations sur l’assurance automobile souscrite, afin d’éviter tout malentendu en cas d’accident. Vous devez déclarer tous les conducteurs sur le contrat dès le début, car cela peut être un facteur décisif pour savoir si vous êtes couvert ou non par votre assurance.

Assurer sa voiture au nom de ses parents présente à la fois des avantages et des inconvénients. C’est pourquoi il faut prendre son temps pour bien analyser la situation avant de prendre une décision importante qui pourrait affecter négativement votre portefeuille ainsi que vos obligations juridiques.

Les alternatives à l’assurance au nom des parents pour les jeunes conducteurs

Si vous ne souhaitez pas assurer votre voiture au nom de vos parents, il existe plusieurs alternatives à explorer. La première est de souscrire une assurance auto classique en tant que jeune conducteur. Bien sûr, cela peut être un peu plus cher car les compagnies d’assurance considèrent souvent les jeunes conducteurs comme un risque potentiellement élevé et donc plus coûteux à couvrir.

Si vous êtes prêt à faire quelques recherches approfondies et à comparer minutieusement toutes les offres proposées pour trouver l’assurance la moins chère qui convienne le mieux à vos besoins spécifiques, vous pouvez utiliser des programmes appelés ‘Pay As You Drive’ (PAYD), populaires en Amérique du Nord et en Europe depuis quelques années maintenant. Ces programmes sont conçus pour encourager la conduite responsable chez tous types de conducteurs grâce à des capteurs installés dans les voitures. Les capteurs surveillent la conduite du conducteur et utilisent ces informations pour calculer le coût de l’assurance, ce qui permet aux jeunes conducteurs responsables d’économiser sur leur prime d’assurance.

Vous devez prendre en compte tous les facteurs avant de prendre une décision concernant l’assurance auto. Bien que cette pratique puisse sembler attrayante au premier abord, elle peut avoir des conséquences graves si elle n’est pas effectuée correctement. En explorant toutes les options disponibles, vous pouvez trouver une couverture qui convient à votre situation spécifique tout en respectant vos obligations légales et financières.

à voir