Comment optimiser l’estimation de votre véhicule avant sa revente

estimation de votre véhicule

Plusieurs raisons peuvent vous amener à vouloir revendre votre voiture. Vous pouvez réaliser cette opération parce que vous avez envie d’acheter une nouvelle marque de voiture par exemple. Toutefois, vous êtes appelé à fixer le meilleur prix pour liquider facilement l’engin. Pour que cela soit effectif, vous devez optimiser l’estimation du véhicule. Voici pour vous les astuces pour y parvenir.

Utiliser le maximum de ressources possibles

Vous souhaitez optimiser la valeur de votre voiture avant la revente ? Commencez à utiliser le plus de ressources possible. Les propriétaires qui veulent vendre leur voiture cherchent des endroits où ils pourront l’exposer à la revente.

A lire aussi : BMW Série 1 modèle à éviter : conseils et alternatives

Le web est le premier endroit accessible pour tous. Il suffit de trouver trois ou quatre sites populaires pour afficher votre véhicule. Si vous disposez d’assez de ressources, il est conseillé d’opter pour un affichage privilégié. Cela vous permet de mettre votre annonce à la tête du lot.

Prenez le soin de donner assez d’informations fiables sur la description de la voiture si possible, incluez de nombreuses photos. Les photos en question doivent mettre en valeur l’extérieur du véhicule. Cela doit être également le cas pour l’habitacle, le coffre de la voiture.

A lire aussi : Pourquoi devriez-vous acheter un chargeur de batterie pour votre voiture ?

Vous pouvez même jeter des coups d’œil sur les annonces similaires à la vôtre afin de vous démarquer de la concurrence. N’oubliez pas de vite satisfaire les personnes qui demandent des informations supplémentaires concernant le véhicule.

Miser sur le nettoyage régulier du véhicule

L’entretien est un paramètre très influent dans l’estimation d’une voiture à la revente. Il vous serait très avantageux de faire l’entretien de votre véhicule avant de la mettre en vente. L’acheteur va certainement prendre le temps d’inspecter avant l’acquisition. C’est la raison pour laquelle vous devez laver régulièrement votre voiture. Pour cela, préférez les stations spécialisées. Cela permet d’éviter que les salissures ne viennent endommager l’extérieur du véhicule en altérant sa peinture.

Faites le maximum de gestes pour maintenir votre habitacle propre afin que la poussière et la graisse n’abîment pas en profondeur le tableau de bord et les sièges. Vous pouvez vous servir d’une lingette ou d’un chiffon microfibre pour passer les surfaces intérieures de votre voiture. Passer un aspirateur sur les sièges et planchers permettra d’éviter l’accumulation de poussières et de miettes.

Réparer les dommages mécaniques de la voiture

estimation de votre véhicule

Vous optimisez l’estimation de votre automobile à la revente lorsque l’entretien mécanique est assuré. Il est toujours sage de faire réparer tous les éléments qui clochent dans le système mécanique du véhicule. L’acheteur ne voudra certainement pas d’un véhicule en mauvais état qui lui fera trop dépenser. C’est la raison pour laquelle vous devez faire appel à un professionnel afin que ce dernier fasse un contrôle technique et même des vidanges d’entretien que requiert votre voiture.

Vous pouvez aussi garder toutes les factures qui émanent du garage après chaque entretien. Savez-vous qu’un entretien mécanique suivi de la voiture représente une preuve attestant son excellent état de fonctionnement ? Vous pouvez trouver aussi de nombreux produits sur le marché qui vont permettre à votre voiture de faire une excellente première impression.

Mettre le véhicule à l’abri

Il a été souligné ci-dessous que votre véhicule doit être protégé de tous les éléments extérieurs qui pourraient l’endommager. En effet, vous aurez bien fait d’effectuer un entretien régulier pour votre voiture, mais votre effort sera vain si vous ne la garez pas à l’abri.

En dehors des miettes et de la poussière, il y a aussi le soleil, l’air salin et la grêle qui sont aussi des éléments qui dégradent la peinture de votre automobile. Ces éléments ne permettent en aucun cas l’optimisation de l’estimation de votre véhicule. C’est donc ce pour quoi vous ferez mieux de garer votre véhicule à l’abri.

En gros, pour optimiser l’estimation de sa voiture, il faut bien l’entretenir tout en réparant les dommages mécaniques. En réalité, il s’agit d’assurer au préalable le rapport prix/qualité avant de mettre la voiture en vente. Il faut donc que votre véhicule soit toujours propre et prêt à l’essai routier.

Vous connaissez maintenant les astuces pour optimiser l’estimation de votre véhicule. Surtout, n’hésitez pas à les appliquer pour vendre votre voiture au montant souhaité.

Mettre en avant les options et les caractéristiques uniques de votre véhicule

Une autre astuce pour optimiser l’estimation de votre véhicule est de mettre en avant les options et les caractéristiques uniques qu’il possède. Effectivement, si vous voulez vendre votre voiture à un prix plus élevé, il faut savoir ce qui la rend unique.

Pour cela, identifiez toutes les fonctionnalités spéciales que propose votre véhicule : intérieur en cuir, sièges chauffants, caméra de recul ou même toit panoramique. Toutes ces fonctionnalités sont des arguments qui peuvent augmenter significativement le prix de vente.

De même, les accessoires supplémentaires comme l’autoradio haut de gamme ou encore le système audio intégré peuvent être mis en avant. Si vous avez ajouté des mises à niveau telles que des jantes personnalisées ou un kit d’éclairage LED spécialisé pour donner du style à la voiture, assurez-vous aussi de mentionner ces détails dans vos publicités.

Les factures attestant des réparations et/ou remplacements effectués au fil du temps contribuent grandement à renforcer la confiance entre vendeur et acheteur lorsqu’il s’agit d’évoquer leur historique. Mettre en avant les aspects uniques et distinctifs ainsi que toute documentation prouvant une maintenance régulière sont autant d’atouts qui aideront à augmenter la valeur et l’estimation de votre voiture. Soyez donc attentif aux détails et n’hésitez pas à les mettre en avant.

Faire appel à un expert pour une évaluation professionnelle et impartiale

Si vous souhaitez un avis encore plus précis et pointu, l’intervention d’un expert peut être une option à envisager sérieusement. Un professionnel qualifié connaît le marché de la revente des voitures sur le bout des doigts, il pourra donc évaluer votre véhicule en prenant en compte tous les critères possibles et imaginables.

• Une estimation impartiale et objective sans préjugé ni pression.
• L’assurance d’une expertise technique confirmée pour estimer la valeur du véhicule au plus juste.
• La rapidité et la simplicité de la procédure : une fois que l’expert aura examiné votre voiture, il sera en mesure de vous fournir son évaluation immédiatement ou dans un délai très court.

Faire appel à un expert a bien sûr un coût. Si vous êtes prêt à investir cette somme supplémentaire dans l’estimation de votre voiture, cela pourrait néanmoins se révéler rentable si cela permet une vente plus rapide et/ou à meilleur prix.

Pour trouver un expert reconnu et qualifié dans votre région, n’hésitez pas à consulter les annuaires spécialisés ou encore à demander conseil auprès de professionnels déjà expérimentés dans le domaine.

Faire des recherches sur les prix du marché pour une estimation juste

Pour obtenir une estimation juste de votre voiture avant de la vendre, vous devez faire des recherches sur les prix pratiqués sur le marché. Cette étape peut sembler fastidieuse, mais elle s’avère très utile pour ne pas se tromper dans l’évaluation.

• Vérifier les annonces en ligne : des sites spécialisés et généralistes proposent un large choix d’annonces qui peuvent donner une idée du prix moyen pratiqué pour le modèle de votre véhicule. Il faut prendre en compte que ces annonces n’incluent pas toujours tous les critères, comme l’état réel du véhicule ou encore son kilométrage précis.
Demander conseil à des professionnels : des garagistes spécialisés, notamment, sauront vous indiquer quel est le tarif appliqué selon les caractéristiques techniques et mécaniques spécifiques à votre voiture.

Il y a aussi la possibilité de consulter des guides automobiles tels que La Centrale ou encore L’Argus. Ces guides donnent un aperçu précieux sur la cote argus ainsi qu’une fourchette indicative basse/moyenne/haute selon différents critères (modèle, marque, année…).

C’est donc grâce à cette information croisée entre vos propres observations et celles issues du marché que vous aurez toutes les cartouches nécessaires pour évaluer au plus près la valeur marchande de votre automobile avant sa revente.

Préparer les documents nécessaires pour la vente du véhicule (carte grise, certificat de non-gage, etc)

Une fois que vous avez évalué la valeur marchande de votre voiture, vous êtes prêt à lancer le processus de vente. Avant de mettre en ligne une annonce ou d’accueillir des acheteurs potentiels, assurez-vous d’avoir tous les documents nécessaires pour réaliser une vente légale et sans souci.

Le premier document obligatoire est bien sûr la carte grise, qui doit être à jour et correspondre aux informations sur l’état actuel du véhicule. Si jamais elle n’est pas à jour ou comporte des erreurs, il peut y avoir un risque de litige par la suite. Le certificat de non-gage est aussi indispensable, car il atteste que le véhicule ne fait pas l’objet d’un gage ni d’une opposition au transfert (par exemple suite à un vol). Pour obtenir ce document officiel auprès du service préfecture compétent, munissez-vous du numéro d’immatriculation complet du véhicule.

Pensez à bien vérifier si certains autres papiers sont utiles voire obligatoires selon votre situation :
• Le contrôle technique : s’il a été effectué dans les 6 mois précédents la revente
• Les factures relatives aux réparations/maintenances passées pour rassurer les acheteurs quant à l’excellent état mécanique/entretien régulier
• La déclaration de cession signée entre vendeur et acheteur (disponible sur internet)

N’hésitez pas à prendre contact avec la Préfecture ou la Mairie de votre ville pour vous assurer que tous les documents nécessaires sont correctement rassemblés. Si une pièce manque, il peut être impossible d’effectuer la vente dans des conditions favorables au vendeur et à l’acheteur. Avec toutes ces informations en main et ces papiers sous le bras, vous pouvez démarrer sans souci le processus de revente de votre véhicule.

à voir