Quel permis pour une voiture sans permis ?

La conduite de la voiture sans permis devient de plus en plus populaire. De quoi s’agit-il en réalité ? Pour qui l’ignore, une voiture sans permis ou encore une voiturette est un véhicule qui répond à des normes spécifiques. Elle appartient à la catégorie L6e et a une puissance max de 4kW avec une vitesse max de 45 km/heure. Les nouveaux modèles sont dotés de 6 kW, ce qui équivaut à 8,15 cv. Cependant, pour conduire une voiture sans permis, l’obtention d’un permis est requise. Quel est alors le permis idéal pour une voiture sans permis ?

Le permis BSR

La voiture sans permis ne nécessite pas l’obtention d’un permis de conduire. Cette règle s’applique principalement aux personnes nées avant le 31 décembre 1987.

A lire en complément : Où trouver des clients quand on est auto entrepreneur ?

Cependant, après cette date, toutes les personnes mises au monde doivent nécessairement détenir un BSR. En effet, le BSR est le Brevet de Sécurité Routière. Il est accessible dès l’âge de 14 ans. Son obtention autorise le titulaire à conduire une voiture sans permis ou un quadricycle léger notamment un scooter.

En réalité, l’obtention d’un BSR marque une entrée prometteuse dans la conduite. Ainsi, elle permet à son titulaire de s’acclimater avec la route, de la maîtriser et de se préparer pour un permis en conduite accompagnée.

A voir aussi : Chaîne cinématique expliquée : Comprendre son rôle et son importance

Le permis AM

Le permis AM remplaça le Brevet de Sécurité Routière le 19 janvier 2013. Dès lors, un adolescent de 14 ans qui souhaite conduire une voiture sans permis doit obligatoirement se munir de son AM. Ce permis ne donne accès qu’à la conduite des voiturettes répondant à des normes spécifiques.

Par ailleurs, pour passer le permis de conduire AM, deux formations sont requises. On a : la formation théorique qui se dispense au collège et la formation pratique qui se fait généralement dans une auto-école. En effet, durant la première phase, le futur conducteur acquiert les notions basiques de la conduite. On peut par exemple citer l’interprétation des panneaux et la lecture du code de la route.

La seconde phase quant à elle soumet l’apprenant à un apprentissage pratique. Au préalable, ce dernier a le choix entre apprendre un cyclomoteur et un quadricycle léger à moteur comme les voiturettes. Quoi qu’il en soit, pour une formation de 7 heures, l’adolescent recevra d’abord un enseignement hors circulation. Ensuite, la conduite sur voies ouvertes lui sera apprise depuis 4 heures après quoi il sera sensibilisé sur les risques relatifs à la conduite.

Autre permis

Le BSR et l’AM ne sont pas les seuls permis requis pour conduire une voiture sans permis. En effet, si vous détenez un permis de conduire classique, vous pourrez conduire sans courir aucune sanction. De plus, un permis de conduire délivré par un État de l’UE ou de l’EEI autorise aussi la conduite d’une voiture sans permis.

Les conditions pour obtenir le permis BSR ou AM

Vous souhaitez obtenir le permis BSR ou AM pour conduire une voiture sans permis ? Pensez à bien connaître les conditions à remplir.

Tout d’abord, il faut avoir au moins 14 ans révolus pour passer le BSR et 16 ans pour l’AM. Vous devrez aussi fournir un certificat médical délivré par un médecin agréé attestant que vous êtes apte physiquement à la conduite d’un véhicule motorisé.

Vous devrez suivre une formation pratique et théorique auprès d’une auto-école agréée. La durée de cette formation est variable selon votre niveau initial en matière de conduite, mais elle doit comporter au minimum cinq heures de cours pratiques et deux heures de cours théoriques.

À l’issue des formations pratiques et théoriques du BSR ou AM, vous devrez passer une épreuve composée d’un test théorique portant sur la sécurité routière ainsi que des tests pratiques visant à évaluer vos compétences en situation réelle.

Pensez à bien noter qu’il existe des cas particuliers qui permettent aux personnes âgées entre 14 et 16 ans ayant obtenu leur ASSR (Attestation Scolaire de Sécurité Routière) niveau 2 ou ASR (Attestation de Sécurité Routière) ainsi qu’à celles nées avant le janvier 1988, d’être dispensées du passage du BSR/AM afin de pouvoir conduire une voiture sans permis.

Notez bien que ces conditions sont susceptibles d’évoluer avec le temps : nous vous invitons donc à vérifier régulièrement les informations relatives aux permis nécessaires à la conduite d’une voiture sans permis.

Les restrictions liées à la conduite d’une voiture sans permis selon le permis obtenu

Maintenant que vous connaissez les différents permis nécessaires pour conduire une voiture sans permis, vous devez savoir les restrictions liées à la conduite en fonction du permis obtenu.

Si vous avez obtenu le permis AM ou BSR, vous pouvez conduire une voiture sans permis, mais uniquement si elle ne dépasse pas les 45 km/h et si elle possède un moteur dont la puissance n’excède pas 4 kW. Vous ne pouvez donc pas conduire de voitures sans permis équipées d’un moteur plus puissant. Si votre véhicule est équipé d’une boîte automatique, celle-ci doit être homologuée afin que son utilisation soit autorisée par la réglementation française. Notez qu’il n’est pas possible de transporter plus de deux personnes simultanément dans une voiture sans permis.

Si par contre, vous êtes titulaire du permis B1, qui permet notamment de conduire des quads ou encore des tricycles motorisés lourds (plus communément appelés “voiturettes”), alors vous êtes aussi autorisé à prendre le volant d’une voiture sans permis quelle que soit sa vitesse maximale ainsi que sa puissance moteur. Dans ce cas-là, toutes les marques sont accessibles grâce au logement aménagé derrière le conducteur.

En terminant, pensez bien à vérifier avant tout achat auprès d’un garagiste habilité spécialisé dans ce genre de véhicule quel type de carte grise est nécessaire pour votre engin électrique ainsi que le tarif associé. Effectivement, il est possible que vous ayez besoin d’une carte grise différente de celle utilisée pour une voiture classique et les tarifs peuvent varier en fonction des régions et des départements.

à voir