Comment éviter la décote de votre véhicule d’occasion

Comment éviter la décote de votre véhicule d'occasion

Le marché de l’occasion poursuit son essor sans précédent en France. Chaque année, plus de 4 millions de voitures d’occasion sont vendues sur le territoire français. Dans la plupart des transactions, les vendeurs se plaignent de la grosse perte de valeur de leurs voitures. On parle de décote automobile. Peu informé sur le sujet, vous souhaitez en apprendre plus à propos pour vendre votre voiture d’occasion au meilleur prix ? Lisez ce guide pour découvrir tout ce qu’il faut savoir sur la décote automobile, les critères qui l’influencent et les clés pour la contrôler.

Décote de véhicule d’occasion : de quoi s’agit-il ?

La décote est un terme très employé quand il en vient à parler de vente automobile. Elle concerne aussi bien les autos neuves que les véhicules d’occasion. La décote représente la dépréciation automobile. C’est la perte de valeur de la voiture. C’est un principe important qui entre en ligne de compte lorsqu’il faut vendre la voiture.

A lire aussi : Comment optimiser l'estimation de votre véhicule avant sa revente

La décote d’un véhicule d’occasion fait l’objet d’un calcul encadré par des règles spécifiques. Rassurez-vous, vous n’êtes pas tenu de réaliser le calcul vous-même. Il est possible de calculer la cotation de sa voiture en ligne. Il vous faudra pour cela vous rendre sur une plateforme dédiée et fournir toutes les informations demandées.

Ce procédé astucieux est à la fois rapide et pratique. Il permet d’apprécier la valeur de sa voiture avec plus de justesse pour mieux organiser sa vente afin d’en tirer un prix avantageux.

A lire aussi : Quels sont les inconvénients d'une voiture automatique ?

Retour sur les critères qui influencent la décote automobile

Pour mieux comprendre la dépréciation d’une voiture, il est nécessaire de s’intéresser aux critères qui influencent la décote automobile. Ils sont très variés, mais quelques-uns sont les plus importants.

En premier, vient la motorisation. Les voitures électriques décotent plus vite. Ensuite, viennent les véhicules à essence, puis ceux à moteur diesel. Ces dernières années, les moteurs essence présentent tout de même de meilleures performances.

En deuxième, vient la marque de la voiture. La règle ici est toute simple. Les autos de marques prestigieuses comme BMW, Audi et les autres constructeurs allemands décotent moins que les marques moyennes comme Renault, Citroën, etc. Les véhicules collectors et les marques de luxe ont donc une dépréciation très lente sur le marché de l’occasion.

Troisièmement, viennent les fonctionnalités et les options dont la voiture est dotée. Les autos les mieux équipées résistent mieux à la dépréciation. Moins la voiture a de fonctionnalités et d’options, plus sa décote est donc rapide.

Comment éviter la décote de votre véhicule d'occasion

Le kilométrage de la voiture et son âge influencent également sa décote. Plus les années passent, plus la voiture d’occasion voit sa valeur dépréciée. De même, un kilométrage élevé grève encore plus la décote de la voiture.

L’état général de la voiture et sa couleur ont aussi une incidence sur sa valeur. En cas de besoin d’entretien ou de réparation, la valeur de la voiture chute. Pour finir, le nombre de propriétaires de la voiture joue sur la décote. Une voiture d’occasion passée dans beaucoup de mains perd considérablement de la valeur, car elle se voit coller une étiquette de voiture à problèmes ou non-performante.

Peut-on éviter la décote d’une voiture d’occasion ?

Assez souvent, on entend beaucoup de propriétaires de voitures d’occasion formuler le souhait d’éviter la décote automobile. Ce qu’il faut savoir, c’est que la dépréciation d’une voiture ne s’évite pas. Elle est incontournable. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on estime que l’achat d’une voiture n’est pas un investissement rentable.

Chaque année, la voiture perd un pourcentage donné de sa valeur. La première année, la voiture va perdre entre 15 et 25 % de sa valeur en fonction de sa marque. L’année qui suit, elle peut perdre jusqu’à 15 %. On estime que dans 5 ou 6 ans au plus, une voiture perd plus de 50 % de sa valeur initiale. C’est dire tout simplement qu’il est impossible d’acheter une voiture pour la revendre et en tirer un bénéfice.

Astuces pour limiter la décote de son véhicule d’occasion

On ne peut pas éviter la décote d’une voiture d’occasion. Toutefois, on peut la contrôler pour en tirer le meilleur prix lors de la vente. Pour ce faire, il faut avant tout faire une demande de cotation en ligne. Cela offre une vision générale sur la valeur actuelle de la voiture et sa valeur dans les années à venir.

Vous devez ensuite prêter attention aux sorties de nouveaux modèles de votre voiture. Lorsque de nouvelles gammes sont lancées sur le marché, la valeur des anciens modèles se déprécie automatiquement.

Il est aussi recommandé de vendre sa voiture d’occasion moins de 5 ans après son acquisition. Avant la vente, veillez à ce que l’assurance et la visite technique de la voiture soient à jour. Faites au besoin des réparations pour présenter la voiture sous son meilleur jour et attiser les envies des potentiels acheteurs.

Avant de mettre le véhicule en vente, estimez sa valeur, pour proposer un prix juste et mieux organiser les négociations. Avec ces petites astuces, vous êtes certain de tirer un bon prix de votre voiture d’occasion.

à voir